Le bus transdev sur toutes les lèvres en réunions écolos

Alimentation de moteur mixte et usage de biocarburants, transdev est une compagnie qui prépare l’avenir. La compagnie française prépare des véhicules autonomes, mues avec du carburant électrique. Le directeur de la compagnie affirme que  leurs bus seront les références du futur en terme économique et écologique.

Vision et prévisions de transdev

50 bus qui répondent aux critères écologiques et économiques seront bientôt en circulation au pays-bas. La compagnie a récemment commencée l’exploitation de 50 bus. Elle prévoit de doubler son capital matériel dans un avenir proche. Toujours en guise de prévisions, les responsables de la compagnie envisagent de conquérir le reste de l’Europe. Le but est de devenir un leader incontesté des transports publics à zéro émission de gaz à effet de serre. Plusieurs bus tentent le passage à l’électrique, voie sur laquelle s’est  engagée la RATP. Ainsi, le réseau parisien devient de plus en plus concerné par le passage vers l’électrique et les biocarburants. Un slogan porteur en tête, un objectif bien précis prenant en compte les besoins du particulier, la chose semble actée. Cependant, de nombreuses interrogations sont suscitées sur le plan technique. Entre autres questions posées, les constructeurs doivent se concentrer sur l’autonomie de leurs batteries, notamment, quand celles-ci doivent être vérifiées en conditions réelles.

Technologie embarquée

Le groupe transdev revendique un savoir-faire propre. Il compte mettre en avant la recherche de nouveaux clients, notamment la mise en place de cette compagnie dans plusieurs villes de France et du monde entier. Ces systèmes de propulsion sont notamment plus respectueux de l’environnement, et au niveau des aspects techniques, sont nettement plus pratiques que les autres véhicules électriques. Les technologies de recharge sont parfaitement bien organisées. Ainsi, si vous avez la possibilité de recharger à partir d’une borne durant la nuit, le véhicule sera autonome toute la journée. Et le surcoût réel par rapport au diesel ou aux biocarburants, à l’achat comme en exploitation, reste difficile à évaluer avant que quelques retours d’utilisateurs soient à la portée des chercheurs.

Perspectivebus

Transdev prévoit de favoriser un Paris écologique, un Amsterdam ou un Bruxelles également.  Dans cette initiative, la compagnie utilise les recommandations apportées par les professionnels. Notamment sur les usagers quotidiens. S’appuyer sur un retour d’expérience d’importance significative pour conseiller les autorités organisatrices, notamment pour redessiner les lignes qui basculent à l’électrique. La compagnie prévoit d’améliorer les conditions dans les stations de recharge, mais également le niveau d’autonomie qui définit les nombres de trajets effectuées.  Aux Pays-Bas, les clients ont fait le choix de bus très capacitaires (18 mètres). Ces derniers embarquent des moteurs aux coûts et à la technicité nettement plus légère, donc plus abordables.

Conclusion

Transdev est une pionnière dans la discipline du transport écologique. Loin d’être la seule à bénéficier  du statut de transporteur sain, cette compagnie compte des centaines de concurrents dans le monde entier, dans la plupart est concentrée dans sa zone d’action. Bonne nouvelle pour les consommateurs, si les transporteurs pensent d’ abord à l’écologique, une concurrence entre ces derniers pourrait enfin déboucher vers le bien être des clients.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *