Comportement sur route: devenez le motard parfait

Le permis A n’est pas donné à n’ importe qui. Toute personne en âge légal peut l’obtenir, celui qui adoptera une conduite répréhensible peut le perdre. Souvent, on ne perçoit que mal les risques encourus à moto. Il faut les rappeler à travers des outils de persuasions tels jeux vidéos de sensibilisations, images choquantes  ou sanctions pénales.

Attitude à adopter

Les images choquantes ont pour but de conscientiser les usagers des routes. Il convient de leur rappeler qu’un usage abusif est répréhensible, car il met en danger la vie des personnes extérieures. Il  doit être mis en évidence pour les motards pour qu’ils agissent en conséquence, avec les images d’accidents qui seront à mettre en évidence. En guise de bonne attitude, il faudra éviter les angles morts, les zigzags et les pleins phares systématiques. Sa vitesse est à contrôler en fonction de l’adhérence, mais surtout en tenant compte de l’environnement tel piéton, zone résidentielle, vent ou concentration de piétons sur les routes.  Rester toujours rester serein quand on conduit une moto, rester courtois, respectueux et tolérant, voici les états d’ esprits à adopter. Calmer les esprits usagers des routes en touts genres, de tous les âges fait partie du travail des transporteurs.

Que l’on soit professionnel ou un usager régulier de la moto, il faut toujours rester concentré. Le meilleur moyen d’y arriver est de ne pas se laisser envahir par les mauvaises sensations.  Agressivité et envie de devenir recordman des motos de vitesse n’ ont pas leur place dans le métier.

Devenir le pilote parfait

Beaucoup des pilotes travaillant dans le transport de personnes oublient certains détails essentiels pour un chauffeur de mototaxi. S’assurer du respect de la règle « je contrôle et j’avertis » est souvent négligé par les automobilistes. Ils sont également peu conscients des besoins de repos au travail. Sur ces route, il y a plus d’exigences pour le chauffeur de mototaxi. Ces professionnels ne peuvent envisager de s’assoupir une minute pour se reposer lors d’un trajet, même en étant très fatigué. Situation paradoxale, car, en effet,  il est déjà conseillé de ne pas marcher quand on manque de sommeil, alors rouler à moto quand on est dans cette phase ne permet pas de mettre en place la meilleure situation de sécurité, pour soi et pour l’autre. En somme, devenir chauffeur de mototaxi consiste majoritairement à adopter la bonne attitude, avant de maîtriser l’art du singe ou de se pavaner sur les routes.

Conclusionmoto

Le motard parfait qui n’est jamais malade, qui attend qu’il soit dans des conditions physiques impeccables pour travailler n’existe que sur les pistes des SBK, du dakar et des milliers de pilotes de motoGP. Les professionnels sont connus du monde entier pour être à la limite de l’humanité. Il supporte la fatigue, les conditions de travail jamais agréables. Pour un motard, il suffira de prendre du vrai plaisir  à moto, d’assurer que les personnes transportées en prennent, et que ce plaisir ait une influence positive pour le bien être des concitoyens.

Cette règle de vie, quand on est à moto, s’agit de survie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *