Transport à moto : des évolutions mondiales à considérer

La motos-taxi a comme ancêtre le tuk-tuk, le véhicule à trois roues provenant d’Asie. Pratique et très en vogue en Asie et en Afrique, ce type de transport  fait son chemin dans les mégalopoles européennes et américaines, mais pas sous la forme des taxis présent en Asie.

bike-moto

En effet, les transporteurs européens arborent de grosses cylindrées électriques munis d’un dossier, d’ un porte bagage, et un casque parfaitement aux normes.

Motos-taxi en Europe

Arrivé en Europe à la fin des années 1990, le transport à deux roues a commencé à être testé chez les voisins bruxellois. Ce dernier a commencé à conquérir Londres et à Paris dans les années 2000 avec des entreprises structurées qui embauchent des chauffeurs à temps plein. Afin de mieux s’organiser, les indépendants ont aussi évolué en se fédérant à des plates-formes de réservation. Cet outil moderne de communication dédié  à leur activité  met en réseau la moto et transporteurs grâce à un système de géo localisation des véhicules.  Pour répondre à la demande des clients dans les meilleurs délais, tous les indépendants ont investi dans un site internet avec formulaire de réservation en ligne. A noter que cette réservation au préalable est obligatoire pour les transporteurs à moto.

Le cas français

400 véhicules de transport assurent le déplacement des personnes à moto, rien qu’en Ile-de-France. Maxi scooter et honda goldwing font saliver les chauffeurs de tuk-tuk. Leur système de conduite optimisée permettant de se garer tout seul ou de manœuvrer dans les endroits les plus étroits en font de bolides parfaitement aboutis sur le plan de la sécurité et des équipements.

En France, le transport de personnes à 2 ou 3 roues est régit un décret publié le 20 octobre 2010 au Journal officiel. Il faut avoir une carte professionnelle, une attestation entretien régulier, une  signalétique spécifique, le client doit réserver, notamment avec les systèmes vtc.

Dans les agglomérations caractérisées par une circulation automobile dense et un engorgement entraînant une faible vitesse moyenne des déplacements en voiture particulière.

Perspectives

Le transport mondial ne s’est pas privé de l’opportunité que représentait la moto. Ces professionnels cherchent.  Toutes ces entreprises mondiales sont régies par ce décret prévoyant notamment le port d’un casque par personne. Le casque devra garantir d’être doublement homologué, mais la règle est rarement mise en application, notamment chez les transporteurs de taxi-moto en Brousse où le port de casque devient problématique avec les conditions thermiques. Néanmoins, le reste du monde contemporain  a mis en service les motos afin de leur permettre de bénéficier d’une mobilité meilleure et de plus de transactions entre la ville et localités reculées. Voici les principales appellations des motos-taxi dans le monde.

  • Zémidjan en Afrique centrale
  • En République dominicaine : motocyclette de transport pour petits trajets.
  • Benskineur : exclusif au Cameroun, les transporteurs à moto sont réglementés depuis le décret du

Conclusion

Ce service de transport à moto s’adresse aux cadres de grandes entreprises mais aussi aux particuliers qui souhaitent gagner du temps dans les embouteillages parisiens pour se rendre aux aéroports de Paris, gares ou dans le centre ville. Se déplacer à moto est une solution adéquate chez les professionnels du transport, notamment la mise en place des équipements.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *